VIVRE angkor

L’EXPOSITION, sur fond de photographies argentiques. C’est un travail intérieur, un travail de fond, une photographie intimiste, une exposition photographique au sein d’une communauté cambodgienne résidant en France, vivant à « la mode des choux, à la mode de chez nous ». Un Cambodge à la française ou l’inverse… je ne sais plus trop bien. À dire vrai, j’en perds mon cambodgien.

©1998

 

EN